*** Recette tirée du livre: Recettes plaisir pour tous les jours ***

 

 Huuuum, délicieux.

La recette initiale prévoit des champignons mais à la maison on ne les aime.

Je ne les ai donc pas mis mais je vous mets la recette sans et avec pour celles et ceux qui aime ;)

Si bvous ne mettez pas les champignons, enlever tout ce qui est en gras sur la recette.

 

1

 

Pour 4 parts - 6 PP la part

 

 

Ingrédients:

 

450 g de veau (épaule)

3 cc d'huile d'olive (4 cc si champignons)

1 oignon

6 cl de vin blanc

2 cc de farine

30 g de concentré de tomates

600 ml d'eau

3 cc de fond de veau

1 bouquet garni

2 gousses d'ail

120 g de champignons

120 g de petits oignons

1 cc de sucre

sel, poivre

 

 

Couper la viande la viande en morceaux et la faire revenir avec 2 cc d'huile dans une sauteuse.

Ajouter l'oignon (coupés en petits morceaux) et laisser suer pendant 3 à 4 mn.

Déglacer avec le vin blanc, laisser réduire, puis parsemer de farine.

Mélanger et laisser cuire pendant 1 mn avant d'ajouter le concentré de tomates.

Mélanger et ajouter le fond de volaille et l'eau.

Porter à ébullition, ajouter le bouquet garni et les gousses d'ail.

Couvir et laisser mijoter à feu doux pendant 1h à 1h30.

 

Si vous mettez les champignons: Couper grossièrement les champignons et les faire sauter avec 1 cc d'huile et 1 cc d'eau. Saler et poivrer.

 

Répartir les petits oignons, en une seule couche, dans une petite poêle et les faire revenir avec 1 cc d'huile.

Ajouter de l'eau à hauteur des oignons et le sucre.

Saler et poivrer et porter à ébullition.

Couvrir d'une feuille de cuisson et faire cuire à feu modéré en enrobant régulièrement les oignons au jus de cuisson. Quand ils sont cuits, retirer le papier sulfurisé et poursuivre la cuisson jusqu'à légère caramélisation.

 

Ajouter les champignons et les oignons à la viande. Laisser mijoter jusqu'à la fin du temps de cuisson de la viande.

2

Saler et poivrer à votre convenance.

 

Servir accompagné des légumes et/ou des féculents de votre choix.

Attention les féculents sont à comptabiliser en plus.

 

 

 

Voilà c'est prêt ... régalez-vous !